Mise à jour GPS - Les GPS

mise_a_jour_gps

Difficile de vivre aujourd’hui sans avoir un dispositif GPS dans sa voiture, sa montre, son Smartphone ou sa tablette. Disposer d’un GPS est devenu une nécessité et pour bénéficier de tous ses avantages comme un trafic sans perturbations, il est conseillé de le mettre à jour. Le GPS est un outil indispensable qui est venu remplacer les vieilles cartes routières. Il est important de le mettre régulièrement à jour pour profiter des dernières fonctionnalités (changement réseau routier, radars, services connectés). La mise à jour du GPS, qu’elle soit ponctuelle, trimestrielle, annuelle ou encore à vie est une opération simple et voici plus de précisions pour en savoir plus.

Qu’est que le GPS ?

Le GPS est un système de navigation à base de satellites conçu pour fournir instantanément des informations de position, de vitesse et de temps pratiquement à n’importe quel endroit sur terre, n’importe quelle heure et par n’importe quelles conditions météorologiques.

La désignation NAVSTAR GPS signifie: NAVigation System by Timing and Ranging Global Positionning System.

Le GPS permet un positionnement instantané avec une position qui va d’une centaine de mètres à quelques mètres (95% des cas). Certains équipements permettent, après corrections différées des mesures, d’atteindre des précisions de l’ordre du centimètre. Il est bien clair que les meilleures performances nécessitent une infrastructure conséquente et engendre des coûts plus importants.

Comment fonctionnent les GPS ?

Le GPS repose sur un réseau de satellites qui émettent des signaux radio.

Le système GPS comprend 3 composantes principales :

i) La composante spatiale constituée (nominalement) de 24 satellites en orbite autour de la Terre (20000 km au –dessus). De ces 24 satellites, 21 sont des satellites de navigation et 3 des satellites de secours. Les orbites sont inclinées à 55° par rapport au plan de l’équateur et leur période est d’environ 12 heures. Cette configuration permet à un récepteur à la surface ou au-dessus de la terre de recevoir les signaux de cinq à huit satellites, 24 heures par jour. Les satellites transmettent continuellement leurs données de position et l’heure, qui sont reçues et traitées par les récepteurs GPS afin de déterminer la position tridimensionnelle de l’utilisateur (latitude, longitude, altitude), sa vitesse et l’heure.

ii) La composante de contrôle formée d’une station de contrôle principale située à Colorado Springs, de cinq stations de poursuite et de trois antennes terriennes réparties autour de la terre. Les stations de poursuite surveillent tous les satellites GPS en vue et recueillent les données contenues dans leurs messages. Ces stations éloignées sont capables de poursuivre et de surveiller la position de chacun des satellites du GPS. Les stations de poursuite transmettent les données obtenues des satellites à la station de contrôle principale qui calcule alors les orbites très précises des satellites. Ces données sont ensuite formatées en des messages de navigation actualisés pour chaque satellite. Les données actualisées sont ensuite transmises sur une liaison montante à chacun des satellites à partir des antennes terriennes. Ces antennes servent également à transmettre et à recevoir les signaux de commande et de surveillance des satellites.

iii) La composante utilisateur qui comprend les récepteurs.

Les satellites émettent des ondes radioélectriques dites porteuses sur deux fréquences différentes L1 à 1.6 GHz et L2 à 1.2 GHz, dont les longueurs d'onde sont de 19 et 24 cm, respectivement. Deux codes sont issus de ces signaux, ils sont appelés codes pseudo-aléatoires. Il s’agit du code P (Precise ou Protected code) sur les fréquences L1 et L2, généralement réservé à l’armée américaine (longueur d’onde 30m), il a été remplacé par un code secret nommé Y (en 1994) et, le code C/A (Coarse/Acquisition Code) sur la fréquence L1 (longueur d’onde 300m). La fréquence des ondes porteuses et la séquence des codes sont régies par des horloges atomiques à bord des satellites. Chacun des satellites émet ses propres codes pseudo-aléatoires C/A et P. Le récepteur GPS a en mémoire la liste complète des codes afin d’identifier les satellites dont il reçoit les signaux. La précision maximale pouvant être obtenue par le code C/A (seul accessible) est de l’ordre du mètre. C’est pourquoi, parallèlement, à ces codes, les GPS utilisent aussi la phase de ces ondes radioélectriques afin d’améliorer la précision Il existe 2 modes d'utilisation du système GPS :
- Le positionnement absolu ou la pseudo-distance ou le mode autonome : Il est calculé par le récepteur de l'utilisateur qui mesure la distance entre lui et les différents satellites à l'aide des codes C/A ou P. Ce positionnement est peu précis, il varie de quelques mètres à 100 mètres. Son utilisation principale est la navigation maritime ou terrestre. On l'emploi avec les GPS dits de 1ère catégorie.
- Le positionnement relatif ou différentiel : La distance est calculée soit à partir des codes ou de la phase simultanément en deux stations (récepteurs). Un récepteur est fixe, appelé la station et, l'autre est mobile.

Le résultat est le vecteur entre ces deux GPS. Ce mode permet de corriger en grande partie les sources d'erreur. La précision est ainsi améliorée, pouvant atteindre le subcentimétrique. Ce positionnement peut être :
- En temps différé (avec un post-traitement)
- En temps réel : les observations de la station sont envoyées grâce à un équipement radio au récepteur mobile pour permettre une correction et une précision instantanées sur le terrain.

Il sert à la localisation précise et aux relevés

Le calcul de la distance entre le satellite et le récepteur se fait selon 4 principes :
- L'intersection spatiale ou la trilatération : Il faut 4 satellites minimum pour résoudre les 4 inconnues, X, Y, Z et le temps.
- Le signal se propage à la vitesse de la lumière, soit l’équation :

Distance = Temps de trajet x Vitesse de la lumière

- Un système d'horloge servant à connaître la variable temps de l'équation précédente.

La subtilité du système GPS repose sur un système d’horloges atomiques parfaitement synchronisées et précises dont sont équipés les satellites. Pour connaître le temps mis par le signal pour parvenir au récepteur, ce dernier doit déterminer le moment où le signal a commencé d’émettre. Pour cela, chaque satellite génère son propre code qui doit être reconnu par le récepteur.

Celui-ci calcule alors ce que l'on nomme le déphasage, c'est-à-dire la différence entre le signal émis par le satellite et ce même signal reproduit par le récepteur. Ainsi les résultats des calculs dépendent de la précision de l’horloge, puisque le code doit être généré simultanément par le récepteur et le satellite. Pour pallier aux décalages d'horloge des récepteurs GPS, il est nécessaire d'utiliser les mesures d'un 4ème satellite pour ajuster l'erreur de son horloge.

Pourquoi mettre un GPS à jour?

Plusieurs raisons justifient la mise à jour GPS, la plus importante est d’intégrer les dernières fonctionnalités. Mettre son GPS à jour permet de prendre en compte les changements du réseau routier. Ce dernier est en constante évolution, de nouvelles routes sont construites ou modifiées chaque jour, des villes connaissent des extensions. Avec le temps, certaines routes changent de sens de circulation, d’autres deviennent inaccessibles aux voitures et toutes ces modifications bouleversent l’itinéraire de votre GPS.

La mise à jour du GPS est donc un plus, qui est important pour bénéficier d’une expérience à la fois précise, plus riche et sans erreurs de calcul. De plus, les trajets sont optimisés grâce aux mises à jour. Pour en profiter, il faut faire la mise à jour GPS tomtom régulièrement pour renouveler la cartographie du système de navigation. Ceci vous fera beaucoup gagner du temps, car vous allez réduire le nombre de km habituel pour arriver à votre destination.

Comment mettre à jour un GPS tomtom avec MyDrive Connect Tomtom Home?

Tomtom est une marque qui propose des GPS avec plusieurs fonctionnalités, dont les commandes vocales et la connexion Bluetooth. Certains modèles permettent de recevoir des appels sans lâcher le volant, des alertes sur le trafic en temps réel et une connexion Smartphone. Le GPS Tomtom est disponible à un rapport qualité/prix très appréciable avec un mode d’emploi qui facilite sa compréhension.

Chaque mise à jour du GPS tomtom est adaptée à l’utilisateur pour qu’il soit simple et facile à utiliser. Certaines mises à jour sont gratuites et d’autres payantes. Les mises à jour gratuites sont disponibles dans plusieurs pays. Les mises à jour payantes ont l’avantage d’avoir un rendu plus optimal.

Avant de commencer à mettre à jour GPS Tomtom, il faut d’abord télécharger et installer l’application MyDrive Connect qui permet la gestion des contenus et services de votre GPS Tomtom. Une fois en possession de l’application, il faut la connecter à votre ordinateur et s’assurer qu’il est compatible avec l’application. Après cette connexion, pensez à allumer votre récepteur GPS et à cliquer sur le bouton «Mon contenu» situé dans le coin supérieur gauche de la page d’accueil.

Ensuite il vous faut cliquer sur «Mettre à jour la sélection» et l’application proposera les dernières mises à jour. Pour finir, il reste à sélectionner la mise à jour et cliquer sur «Accepter et installer pour continuer». La mise à jour GPS tomtom avec Tomtom Home n’est pas très différente de celle avec MyDrive Connect. Vous devez d’abord télécharger la dernière version de Tomtom Home.

Ensuite vous devez faire les paramètres d’usages tels que la sélection de la langue, l’acceptation des termes du contrat de licence. Enfin, installez Tomtom Home, vérifiez votre compte utilisateur et lancez la mise à jour de votre GPS. Il est recommandé de connecter régulièrement votre récepteur GPS à votre ordinateur pour savoir si des mises à jour sont disponibles.

Mettre à jour son GPS Garmin

Garmin offre gratuitement des mises à jour de ses cartes pour ses GPS portant la mention LM, LT ou LMT. La mise à jour du GPS Garmin des autres modèles ne portant pas ces mentions est payante. Il faut noter qu’il est possible de mettre gratuitement à jour l’application d’opération du GPS ainsi que son langage et les données de référence. Mettre à jour son GPS Garmin de façon payante consiste à acheter les mises à jour ou à acheter de nouvelles cartes disponibles sur le site de la marque.

Le processus de mise à jour GPS Garmin commence en branchant son GPS à son ordinateur pour se connecter à son compte MyGarmin. Une fois sur le compte, il faut d’abord installer le programme Garmin Express. Vous pouvez aussi acheter un forfait avec lequel vous pourrez obtenir au moins 4 mises à jour l’année ou alors acheter un DVD pour mettre à jour la carte présente dans votre appareil GPS.

Pour mettre à jour ses cartes et ses logiciels avec le programme Garmin Express, il faut d’abord télécharger la version adaptée à votre ordinateur (Windows ou Mac). Une fois le programme téléchargé, suivez les instructions pour son installation et démarrez-le. Ensuite, connectez votre appareil GPS Garmin à votre ordinateur avec un câble USB. Garmin Express va détecter votre récepteur GPS et vous pourrez alors saisir votre adresse mail pour enregistrer votre appareil.

Dès que l’appareil est enregistré, cliquez sur «rechercher des mises à jour» pour afficher la liste des mises à jour de toutes les cartes et logiciels disponibles. Terminer l’opération en sélectionnant «Installer maintenant». Avant de commencer le la mise à jour, assurez-vous que votre connexion internet est de bonne qualité. Les mises à jour de carte et logiciel peuvent être volumineuses et lentes.